Sèche-Serviette

Quoi ? Qu’oui-je ? Vous n’avez pas de ss dans votre salle de bain, pardon, votre salle d’eau ? Un ss, c’est le diminutif de sèche serviette bien sûr ! tellement plus rapide d’écrire ss sur la liste de matos à commander à votre client lorsque vous êtes plombier chauffagiste … Bon, on reprend les fondamentaux… Vous ne vivez pas dans une grotte et ...

Quoi ? Qu’oui-je ? Vous n’avez pas de ss dans votre salle de bain, pardon, votre salle d’eau ? Un ss, c’est le diminutif de sèche serviette bien sûr ! tellement plus rapide d’écrire ss sur la liste de matos à commander à votre client lorsque vous êtes plombier chauffagiste … Bon, on reprend les fondamentaux… Vous ne vivez pas dans une grotte et êtes donc habitués à vous laver avec de l’eau chaude mais aussi dans une pièce chaude. En effet, jusqu’à preuve du contraire, avant de se laver, on se déshabille (sauf si on veut laver ses vêtements en priorité, mais la encore l’efficacité n’est pas garantie !) Et pour ne pas se geler les miches il faut chauffer la pièce (petit rappel de base de notion de physique, lorsque l’on enlève des vêtements qui sont isolants, le corps perd plus de chaleur et ce dernier à une sensation de froid si la moyenne de la température de l’air et des parois environnantes se trouvent en dessous de la température du corps) Revenons-en à nos moutons. Pour chauffer la salle d’eau ou salle de bain (comme vous voulez), il vous faut un poêle à bois ? une cheminée ? une jolie fille (ou un gars selon son choix) ? Et bien non : il vous faut un radiateur ! (ceux qui ne nous ont pas perdus jusqu’ici sont des veinards, cette information va bouleverser le cours de leur vie) Bien sur un radiateur classique, j’entends par la à eau ou électrique , fera l’affaire et apportera la quantité de chaleur nécessaire à ne plus râler avant d’allumer le robinet de la douche, mais un ss saura faire beaucoup mieux. Pourquoi diable ? Parce que !!! Non, j’rigole ! D’une, parce que vous pouvez y accrocher vos serviettes afin qu’elles chauffent : ben oui, c’est quand même plus agréable une serviette chaude en sortant de la douche (sauf en été, euh , quand on ne chauffe pas…) De deux, parce qu’il n’y a pas de lois qui interdise d’y accrocher autre chose que les serviettes pour que ladite chose sèche ( d’où le nom « sèche serviette », perspicace le gars !) : une serviette soit mais aussi plein de vêtements qu’on a lavé vite fait à la main et qu’il faut bien étendre quelque part. Le cousin du ss, le radiateur simple, tout bête (c’est bien connu, on ne dit pas « bête comme un radiateur » pour rien !? vous ne connaissiez pas l’expression ? ben moi non plus !), n’a pas autant de place disponible pour accueillir du linge. De trois parce ça à « d’la gueule » ! Ben vi, faut l’avouer, c’est quand même plus sympa un ss qu’un radiateur tous simple ! En plus il y en a pour tous les gouts, des droits, des cintrés, des électriques, des à eau chaude, des qui font les deux ( électriques et à eau chaude), des qui ont un petits radiateur qui souffle de l’air chaud en plus afin de chauffer très vite la pièce, des qui ont un thermostat d’ambiance ( et parfois la radio ! mais oui ma p’tite dame, et en plus c’est plutôt bien fait ),des qui permettent de rentrer les serviettes par le coté, des blancs, des chromés… Bon, maintenant que vous êtes convaincus de l’indispensabilité de l’objet ( et que vous avez décidé d’équiper votre grotte d’une salle de bain digne de ce nom afin d’attirer le Cro-Magnon d’à côté ), il va falloir quand même que je vous donne une petite astuce répondant à la question : comment dimensionner un sèche serviette ? Z ‘êtes prêt ? Sur ? Comme nous l’avons déjà évoqué, votre sèche serviette va être amené a être recouvert de ….serviettes ! et donc isole le radiateur : en d’autres termes, il va moins chauffer que ce qu’il devrait Il convient donc de toujours légèrement surdimensionner ce dernier afin de pallier à ce manque de chaleur Ce que je conseille malgré tout : implanter le sèche serviette le plus gros possible suivant la pièce, et au pire on peux brider légèrement le coude (ou té) de réglage sur le retour ( en resserrant la vis à pointeau) : on a par conséquent un grand espace pour y étendre les serviettes ( personne ne s’en plaindra) et la chaleur que l’on veut dans la salle de bain. Bien sur tous les sèche-serviettes que l’on vous propose sont livrés avec leurs fixations, leur purgeur, leur bouchon, reste à y ajouter un robinet ( souvent simple, pas thermostatique) et un coude ( ou té de réglage). Ah oui, pourquoi un robinet simple et pas un thermostatique sur un sèche-serviette ? Pas bête comme question ! Dans l’absolu l’idée de poser un robinet thermostatique (on va dire rob th pour la suite) sur un radiateur sèche serviette est tout à fait congrue. Mais, car il y a un mais, il y a d’autres éléments sur l’installation de chauffage à eau chaude qui font que ce n’est pas forcément une bonne idée. Explicazion : un rob th se ferme lorsque la pièce atteint la température réglée sur le robinet Si tous les radiateurs du logement en sont équipés, ils vont tous arrêter de chauffer. Mais la chaudière continuera de faire tourner son circulateur pour chauffer la pièce (il n’y a pas de lien entre la chaudière et la fermeture des robinets) et si ce dernier pousse de l’eau sur des robinets fermé, il Cavite, c’est-à-dire que l’air contenu dans l’eau se sépare de l’eau et vient taper les aubes du circulateur, ce qui a pour conséquence de les détruire. Donc pour éviter cela il faut soit que la chaudière soit équipée d’une soupape de décharge (qui s’ouvre lorsque la pression dynamique augmente -quand les rob th se ferment), soit plus simple et moins cher, mettre un robinet (simple) qui ne sera jamais fermé : et quelle est la pièce la plus appropriée ? celle qui sera le plus chauffée : la salle d’eau !

Détails

Sèche-Serviette  Aucun produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • Electrique

    Pour tous ceux qui ont des radiateurs électriques dans le reste de leur logement

  • Eau chaude

    Pour avoir un radiateur sêche serviette qui vous chauffe aussi votre salle de bain en le branchant sur le réseau de chauffage de votre chaudière ou de votre PAC (Pompe à Chaleur)